wprowadź treść

Bienvenue à Wadowice, la ville natale de saint Jean-Paul II


Le Saint-Père a dit : « C’est ici, à Wadowice, que tout a commencé. L'école a commencé, les études ont commencé, le théâtre a commencé et le sacerdoce a commencé. »

Nous vous emmènerons faire un petit voyage sur les traces de Karol Wojtyla.



Schedule:

Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00

Samedi, dimanche et jours fériés de 10h00 à 18h00.

Départs toutes les heures complètes. Le voyage prend 30-40 minutes.


Wadowice stop - parking at Emilii i Karola Wojtyłów street

• John Paul II Family Home Museum • City Museum • Minor Basilica of the Presentation of the Blessed Virgin Mary
• Catholic Home • Town Hall – Former Elementary School • Market Square – Plac Jana Pawła II
• Former Confectionary of Karol Hagenhuber • Secondary School – Former Middle School • Barefoot Carmelite Monastery – St. Joseph Sanctuary
• Church of Saint Peter the Apostle • Barracks of the 12th Infantry Regiment • The Congregation of the Sisters of the Holy Family of Nazareth • Former building of the Polish Gymnastic Society “Sokół”

Wadowice stop - parking at Emilii i Karola Wojtyłów street


1. Musée de la Maison
familiale de Jean-Paul II

En regardant à droite, vous verrez un bâtiment jaune à côté de la basilique. Les Wojtyła ont emménagé ici en 1919. Ils ont loué un appartement composé de deux chambres et d’une cuisine au premier étage. C'est ici que Karol Józef Wojtyła, saint Jean-Paul II, est né le 18 mai 1920. En 1984, la maison a accueilli la première exposition sur le pape. Après la rénovation en 2014, un nouveau musée a été ouvert. Grâce à l’exposition multimédia, les touristes peuvent prendre connaissance de toute la vie de saint Jean-Paul II. La partie la plus importante du musée, c’est l'étage où Karol Wojtyła est né et a grandi. A l'intérieur, vous pouvez voir des objets originaux liés à la famille Wojtyła. Tout cela est complété par la décoration et des meubles de l'époque, ainsi que des objets personnels de saint Jean-Paul II. Le trajet mène de Wadowice à travers Kalwaria, des montagnes, Cracovie au Vatican. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la visite du musée est très expressive et suscite des sentiments inhabituels.

2. Musée municipal

En regardant à droite, vous pouvez voir dans le jardin derrière le mur l'un des bâtiments les plus anciens de la ville, construit après 1800. Il est situé en face de l'ancienne entrée originale de la maison natale de Jean-Paul II. Il héberge actuellement le Musée municipal où vous pouvez voir l'exposition multimédia intitulée « Wadowice – la ville où tout a commencé. » présentant l'histoire de la ville et la vie quotidienne dans l'entre-deux-guerres. Le rez-de-chaussée accueille le stand d'information touristique et le sous-sol – une charmante cafétéria. A l'époque où Karol vivait à Wadowice, le rez-de-chaussée hébergeait « Mleczarnia Higieniczna » (laiterie d'hygiène), cantine gérée par Maria et Alojzy Banaś. C’est ici que le jeune Karol Wojtyła mangeait avec son père après la mort de sa mère Emilia.

3.Basilique mineure Présentation de Marie au Temple

Nous sommes de nouveau dans la rue Adam Mickiewicz. En face, vous pouvez voir la tour de la Basilique Présentation de Marie au Temple. L’élément le plus ancien est le presbytère gothique du XVe siècle – le corps principal de trois nefs date de la fin du XVIIIe siècle, la façade et la tour avec le toit caractéristique de la fin du XIXe siècle. Les voûtes sont décorées des polychromies faisant référence au magistère pontifical. L’autel principal contient des tableaux représentant Marie et la Transfiguration du Seigneur. Les côtés sont décorés de statues de saints Pierre et Paul. Il y a quatre chapelles à l’intérieur : Chapelle de la Sainte-Croix avec le tableau de Notre-Dame du Perpétuel Secours, couronné par Jean Paul II le 16.06.1999. Chapelle de la Sainte Famille. Au centre de la chapelle, vous pouvez voir des fonts baptismaux baroques. C’est ici que le futur pape a été baptisé le 20.06.1920. Chapelle de la Crucifixion avec reliques des saints : Padre Pio, Simon de Lipnica, Maximilien Kolbe, Stanislas Kazimierczyk. Chapelle saint Jean-Paul II. L'autel contient un tableau du patron de la chapelle. Sur la table d’autel, il a y un reliquaire contenant du sang de saint Jean-Paul II.

4. Maison catholique

À la droite, à côté de l'escalier, vous pouvez voir la Maison Catholique. Elle a été consacrée le 1 septembre 1935 par le métropolite de Cracovie, l'archevêque Adam Stefan Sapieha. La cérémonie a été suivie par le clergé local dirigé par le prêtre Leonard Prochownik, les confréries et les associations catholiques, ainsi que de nombreux habitants de Wadowice. La Maison catholique est rapidement devenue un nouveau centre de la vie culturelle de la ville. Ses hôtes, avec le milieu artistique en développement constant, ont pleinement profité des capacités scéniques du lieu. À partir de 1936, des pièces de théâtre y ont été jouées sous la direction du prêtre, professeur au collège, dr Edward Zacher. C’est à cette époque là que Karol Wojtyła a débuté en tant que co-metteur en scène du spectacle « La comédie non divine » dans lequel il a joué l'un des rôles principaux: comte Henry. Actuellement, le bâtiment abrite, entre autres, une salle de conférence et une salle de théâtre.

Nous vous remercions d'avoir fait ce voyage avec nous en suivant les traces de saint Jean-Paul II. Nous vous invitons à revenir à Wadowice et à cet endroit spécial – le Musée de la Maison familiale de Jean-Paul II où Karol Wojtyła est né.

HÔTEL DE VILLE
ANCIENNE ÉCOLE PUBLIQUE

En face, vous pouvez voir l’hôtel de ville. Tout au long de son histoire, il a été le siège de l'administration municipale et provinciale, ainsi que des écoles communales et publiques. Entre les années 1926 et 1930, Karol Wojtyła a été l'un des étudiants de l'école publique de quatre ans. Le 13 avril 1929, lorsqu'il était à l'école, il a reçu la tragique nouvelle de la mort de sa mère Emilia.

6.PLACE DU MARCHE – PLACE JEAN PAUL II

La place du marché Wadowice a été le lieu des rencontres de Jean Paul II avec les habitants de la ville lors de ses pèlerinages en 1979 et 1999. La place du marché accueille des éléments commémorant les pèlerinages et l'enseignement de Jean-Paul II. 167 dalles de granit noir emportant les noms des villes polonaises et des pays que le pape avait visité ont été installées dans le trottoir. À gauche, il y a une fontaine construite en 14 tableaux de granit faisant référence à 14 encycliques papales. Entre la Basilique et la Maison familiale, vous pouvez voir une statue de saint Jean Paul II bénissant les pèlerins.

7. ANCIENNE PÂTISSERIE HAGENHUBER

En quittant la place du marché, nous voyons à droite un bâtiment vert avec des arcades. Là, en 1936, un pâtissier viennois, Karol Hagenhuber, a loué un local. Il a apporté avec lui une recette de tarte à la crème, provenant des meilleurs maîtres de Vienne. Le gâteau, en polonais appelé « kremówka », a rapidement gagné la reconnaissance des gourmets locaux. Comme le rappelait le Saint-Père, c’est dans cette boulangerie qu'il venait avec ses camarades de classe après avoir passé le baccalauréat.

8. LYCÉE D’ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL
ANCIEN COLLÈGE

Le collège de Wadowice a été créé en 1866. Parmi ses étudiants et diplômés sont, entre autres, saint Joseph Bilczewski, le bienheureux Alphonse-Marie du Saint-Esprit ou le général Walerian Czuma. Entre les années 1930-1938, Karol Wojtyła a fréquenté cette école. Il était un étudiant extraordinaire, il a obtenu presque toujours les meilleures notes. Actuellement, le bâtiment héberge le lycée Marcin Wadowita. À côté, nous voyons le monument du poète et écrivain Emil Zegadłowicz, créé par Franciszek Suknarowski.

9.MONASTÈRE DE CARMES DÉCHAUX
SANCTUAIRE SAINT JOSEPH

Le monastère et l'église ont été construits entre 1897 et 1899. L’autel principal abrite un tableau représentant saint Joseph et deux statues sur les côtés – une de saint Jean de la Croix et l’autre de sainte Thérèse d'Avila. Dans les nefs latérales, il y a des autels de Notre-Dame du Mont-Carmel, de saint Raphaël Kalinowski et de l'Enfant Jésus de Prague. Après sa première communion, Karol Wojtyła a reçu son premier scapulaire devant l’autel de Notre-Dame du Mont-Carmel. Actuellement, il se trouve au Musée de la Maison familiale de Jean Paul II. Dans la nef latérale à gauche, le dernier scapulaire de Jean-Paul II figure dans une rosette d'or. En 2004, Jean-Paul II a offert à Saint Joseph l'anneau papal d'or qu'il avait reçu lors de son premier pèlerinage au Mexique. Il a été accompagné d’une bulle pontificale élevant l’église au statut du sanctuaire saint Joseph. L’anneau a servi de décoration du tableau de saint Joseph. Des personnes remarquables telles que saint Raphaël Kalinowski, le bienheureux Alphonse-Marie du Saint-Esprit, serviteur de Dieu le père Anzelm Gądek, serviteur de Dieu le père Rudolf Warzecha et servante de Dieu Kunegunda Siwiec sont également liées à ce monastère. Les touristes peuvent visiter la cellule de saint Raphaël Kalinowski. Des reliques de saint Raphaël Kalinowski et du bienheureux Alphonse-Marie du Saint-Esprit se trouvent dans leur autel.

10.Église Saint-Pierre-Apôtre

Construite comme remerciement pour l'élection de Karol Wojtyła au Saint-Siège et son salut miraculeux après l'attaque du 13.05.1981. Elle a été consacrée par Jean Paul II lors de son deuxième pèlerinage à Wadowice le 14 août 1991. Le presbytère héberge l'autel principal en forme de projection horizontale de la basilique Saint-Pierre du Vatican avec un tableau étant la reproduction de la fresque du Pérugin « Remise des clefs à saint Pierre » du XVIe siècle. Dans les autels latéraux, vous pouvez voir: une statue de Notre-Dame de Fatima et un tableau de la Miséricorde Divine. Derrière l'église, il y a le Golgotha symbolique avec le Chemin de Croix, des plaques avec huit bénédictions et des commandements du Décalogue. Devant l'église, vous pouvez voir une statue de Jean-Paul II, réalisé par un artiste italien, offert par le Vatican et le cardinal Franciszek Macharski.

11. CASERNE DU 12e
RÉGIMENT D'INFANTERIE

À droite, vous pouvez voir la caserne du 12e régiment d'infanterie. L’immeuble date de la première moitié du XIXe siècle. C’est un exemple typique de construction militaire lors de l’occupation autrichienne. La caserne a été construite sur un plan carré avec une cour intérieure. Au début, elle a été le siège du 56e régiment d'infanterie impérial et royal, nommé après la Première Guerre mondiale le 12e régiment d'infanterie de la « terre de Wadowice ». C'est là que le père de Karol Wojtyła a fait son service militaire. Devant la caserne, vous pouvez voir le monument des soldats du 12e régiment d'infanterie qui sont morts lors de la guerre soviéto-polonaise dans les années 1919-1921. Actuellement, des commémorations pendant les fêtes nationales ont lieu devant le monument.

12. CONGRÉGATION DES SŒURS
DE LA SAINTE FAMILLE DE NAZARETH

Les Sœurs de Nazareth sont venues à Wadowice en 1896. Le bâtiment actuel a été construit en 1905. Tout au long de l'histoire, les sœurs ont géré, entre autres, l'école de couture pour filles et une garderie fréquentée par petit futur pape. Actuellement, les Sœurs de Nazareth gèrent un Centre d'assistance sociale, prennent soins des églises de Wadowice et organisent des activités pour enfants. En 1984, le cardinal Macharski leur a confié la gestion du Musée pontifical. À présent, les sœurs travaillent au musée comme guides et archivistes.

13.Ancien immeuble de l’Association
de gymnastique « Sokół »

L’association « Sokół » a été créée à Wadowice en 1877. Le premier immeuble de l'Association de gymnastique « Sokół » a été construit en 1889. Il accueillait une grande salle de théâtre et une salle de sport. C’est ici que Karol Wojtyła a suivi des cours d’éducation physique et a participé à des spectacles de théâtre en tant qu'acteur et co-metteur en scène. En 1999, lors de sa rencontre avec les croyants, il a cité les extraits d' « Antigone » qu'il avait interprétés sur cette scène. Actuellement, le bâtiment est le siège du Centre Culturel de Wadowice, du cinéma et de la scène de théâtre sur laquelle de nombreux spectacles sont représentées.